20/08/2006

 

 

 
                                                   Ouverture     du  Blog   Saint Séverin en Condroz       Histoire-Patrimoine-Légendes     Celui-ci est dès à présent accessible  via l'adresse http://sinandrin3skynetblog.skynetblogs.be.                      

 

 

 

 

 

 

 

Musée communal de la Vie rurale Condruze

( Fondation Christian Blavier )

                                                    

 

 

 

Collections


Vie rurale du Condroz liégeois : agriculteur, tailleur de pierre, cordonnier, sabotier, menuisier, ébéniste, bûcheron, mineur, maréchal-ferrant, boulanger, objets domestiques, cuisine du début du siècle,... Illustration du Condroz liégeois par photos, peintures et maquettes. Coin musical : violons et documents musicaux. Coin des écoliers. Coin de jouets. Coin de travaux anciens (à l'aiguille). Salle avec peintures murales d'une ancienne place du village (mannequins et décors).

 

Extrait du site des musées en Wallonie.

 

 

 

Au cœur du pittoresque village de' Nandrin, ce musée évoque le passé du Condroz liégeois, une région naturelle située non loin de Liège. Réparties en 6 espaces, les collections abordent différents thèmes, depuis la géologie jusqu'aux traditions populai­res en passant par l'agriculture et les métiers artisanaux. Après un aperçu du plan hydrographique de Nandrin et de quelques roches et minerais des environs, les visiteurs entrent dans la salle consacrée à l'agriculture (pressoir à fruits, plantoirs, araire, faux, fléaux, balances, outils et accessoires divers). Dans la pièce suivante, ils se retrouvent dans une cuisine du XIXe siècle, entièrement reconstituée, avec ses meubles et ses ustensiles ména­gers. Rien n'y manque, sauf peut être l'odeur des confitures maison ! Plus loin, c'est au tour des métiers tradi­tionnels d'être évoqués.

Au 1er étage, place aux enfants (jouets anciens), à l'école du village

 (matériel scolaire et banc d'école) et à la musi­que (une vitrine est consacrée à Ovide Musin, un violoniste de renommée mondiale natif de Nandrin). A l'arrière-plan se dresse une reconstitution de la place centrale de Nandrin telle qu'elle se présentait autrefois (mais les bâti­ments ne semblent guère avoir chan­gé). Une plongée dans le passé qui remuera de nombreux souvenirs chez les plus anciens et suscitera étonne-ment, curiosité ou interrogation chez les plus jeunes 

   Info/  

Rue du Presbytère, 2 - 4550 Nandrin

Tél. 085 511157-administration@nandrin.be

mercredi de 9 à 12 h  

Samedi del4àl7housur rendez-vous Visite thématique guidée le

 si.nandrin@skynet.be

 

Tarif: ad. 2,50; enf. f 1,50. Groupe : ad.

 f 1,50 EURO

Acceull : français     

 

                                                                  • La géologie
              avec coupe schématique dans une exploitation plastique     


 

Extrait  Vidéo

                          I.van de Mortel

   

                      

Musée communal de la Vie rurale Condruze

Fondation

( Christian Blavier )

 

 

 

 

 

http://sinandrin3skynetblog.skynetblogs.be.


  



 

 

 

L'agriculture 
Les outils et accessoires

 

    Ovide   Musin grand violoniste Nandrinoiis    

 

 

 
 
                                              
                            
        
  
 
  
                         
 Ovide Musin
  Violoniste
(Nandrin 1854 - Brooklyn 1929)
 
   
 
 
 

                                                                             Entrée            

 

Avant-propos


II est des hommes du passé qui ont mérité une grande reconnaissance. Certains ne sont pas oubliés, d'autres sont moins connus aujourd'hui. Cette dernière infortune est celle d'un grand Nandrinois, Ovide Musin.
En préparant les manifestations qui allaient, en cette année 2004, célébrer le 150e anniversaire de sa naissance, j'ai eu l'occasion de lire "My Memories" qu'il a écrit en anglais, à New-York en 1920. J'ai été séduit par son récit de 75 années d'une existence extraordinaire. J'ai tenu à la raconter et réparer ainsi ce que je considère comme une injustice.
José Giot

 

Un artiste globe-trotteur hors du commun, le grand violoniste nandrinois
  Ovide Musin
En l'an de grâce 1854, Nandrin a vécu un événement dont personne ne pouvait bien sûr mesurer la suite heureuse et historique.
Il est 19 heures ce 22 septembre lorsque les lallations d*un nouveau-né résonnent chez les Musin. Dans la grosse bâtisse de la place du Batty, Madame Musin, née Louise Milles, vient de mettre au monde son cinquième entant. II se prénommera Ovide, Berthold, Céran, Agnan. Un avenir fait de gloire mondiale s'ouvre à lui.
Le père, Jacques Musin, ingénieur civil, né aux A vins, a commencé sa carrière à l'usine Cockerill que John, un Anglais, fils de William Cockerill, a fondé à Seraing en 1817, Après plusieurs "Imnées dans cette entreprise aussi bien à Seraing que dans le sud de la France, il rentre en Belgique et fait la connaissance de Louise Milles née au château de Sotrez. Il n'y avait que 3 miles (5 km) entre Sotrez et le centre de Nandrin. C'est probablement pour cela qu'ils s'y marient le 21 février 1844 et qu'ils font construire une belle habitation place du Batty, Jacques s'y installe comme marchand de vins et'de grains.

Dans ses mémoires, Ovide Musin précise que ses parents avaient fondé "Une famille provinciale, confortable, bien nourrie, bien vêtue, mais dans un mode de vie frugale qu 'on trouve dans tous les vieux pays. Nous avions ce qui était nécessaire, mais rien de plus. Il n'y avait pas de gaspillage et les enfants, en grandissant, devaient apporter leur aide dans les soins du ménage et autres travaux jusqu 'à ce qu 'ils fussent capables de trouver d'autres occupations au-dehors, "

Ce samedi 15 mai à 14:00 heures avait lieu l'inauguration du violon "Ovide Musin"
aux abords du Musée de la Vie Rurale Condruse "Fondation Christian Blavier"


Cette célébration a ouvert officiellement l'année Ovide Musin , célébrant les 150 ans de la naissance de l'Artiste Nandrinois.